top of page

[ Parlons-en ] Les fluides frigorigènes

Dernière mise à jour : 17 juil. 2022


On en parle beaucoup, ils composent votre pompe à chaleur, mais qu'en est-il exactement ?


Selon FuturaScience " Un fluide frigorigène est un fluide ou un mélange de fluides présentant des particularités physiques permettant d'exploiter un cycle de compression/détente pour transférer de la chaleur."


C'est donc un composant essentiel de votre PAC.


Très souvent, vous êtes sensibilisés au type de fluide présents dans telle ou telle pompe à chaleur lors de votre choix. En effet, certains fluides sont plus performants que d'autres, et surtout ont un impact sur les gazs à effet de serre plus ou moins important. Cet impact est quantifié par le PRG (Potentiel de réchauffement global ou climatique) ou GWP.

La valeur de référence est 1 pour le CO2.

Plus le PRG ou GWP est élevé plus le gaz est nocif.


Afin de réduire considérablement l'impact de ces gazs nocifs, un calendrier d'interdiction à été établit au niveau européen afin d'obliger les industriels à faire évoluer leurs technologies vers des technologies les plus propres possibles :


Fluides avec un PRG ≥ 2 500 interdit à partir de 2020.

Fluides avec un PRG ≥ 1500 interdit à partir de 2022 à 2025.

Fluide avec un PRG ≥ 150 interdit à partir de 2030.


Ce calendrier ne concerne pas directement la Suisse.

Mais cela la concerne indirectement puisque les industriels sont obligés de se conformer aux directives européennes.


En Suisse indépendamment des PRG, nous faisons le distingo entre les frigorigènes appauvrissant la couche d'ozone, ceux qui sont stables dans l'air, et ceux qui n'appauvrissent pas la couche d'ozone, et qui ne sont pas stables dans l'air.


En résumé le R410A, le plus courant aujourd'hui sur les pompes à chaleur est un gaz stable dans l'air avec un PRG de 2088 (Donc interdit de fabrication à partir de 2022 à 2025 en EU).

Sa mise sur le marché, son remplissage, l'obligation d'un carnet d'entretien et d'une déclaration ainsi que ses contrôles d'étanchéité sont conditionnés à la puissance frigorifique et le potentiel de rejet de CO2 de la machine. ( Voir l‘Ordonnance sur la réduction des risques liés aux produits chimiques - ORRChim).


Même s'il est tout à fait possible d'avoir recourt au R410A, il est important de prendre en compte le PRG qu'utilise votre future PAC lors de votre choix final et peut-être de vous orienter vers des pompes à chaleur aux PRG bien inférieurs comme le R32 ou le R290.

liste_des_principauxfluidesfrigorigenes
.pdf
Download PDF • 299KB


24 vues0 commentaire
bottom of page