top of page

[ 💡 DES SOLUTIONS CONCRÈTES #1 ]

🌡💧Avec la montée des températures, tous les pays sont concernés par la sécheresse de plus en plus marquée ce qui impacte fortement l'agriculture et la capacité des agriculteurs à nourrir les populations. 👉 Arrêter les labours invasifs, et laisser des couverts selectionnés et alternés présentent l'un des meilleurs moyens de retenu d'eau : 🌿 La couleur claire des végétaux renvoit les rayons du soleil et permets d'éviter à la terre une surchauffe en faisant de l'ombre. A l'image d'un chapeau ou d'une casquette que l'on mettrait pour éviter l'insolation 😉. 🌾 Ne pas pratiquer le labour permets aux restes de la culture précédente de ralentir l'évaporation de l'eau et de nourrir les micro-organismes des sols. 🪱 Ces micro-organismes participent non seulement à la richesse des sols mais également à une bien meilleure infiltration de l'eau en profondeur. En effet, les vers de terre travaillent verticalement, alors qu'en pratiquant le labour, les sols sont travaillés horizontalement et ne permet donc pas à l'eau de s'infiltrer profondément. 🍃 Enfin, ces couverts végétaux permettent d'absorber le CO2 et de le stocker dans la terre. On estime que 6 à 7% des émissions de gaz à effets de serre d'un pays peuvent être ainsi stockés🍀. Cette façon de travailler nécessite plus d'investissements personnels et d'adaptabilité, mais ces critères sont aujourd'hui nécessaires pour le salue de notre planète. ⚠️ ET c'est valable également à l'échelle de nos jardins et balcons : il faut végétaliser un maximum de surface. Le paillage marche aussi 😉😉. Merci au journal français Le Monde pour ce petit reportage instructif.


6 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page