top of page
  • Justine

L'impact environnemental de vos panneaux solaires ?

Dernière mise à jour : 21 mars 2022

Nous constatons au travers de nos rendez-vous que beaucoup d'informations erronées et d'idées reçues circulent au sujet des panneaux photovoltaïques.


Si évidemment aucune technologie présente aujourd'hui un bilan écologique et social parfait, plusieurs éléments à connaitre sont essentiels pour bien mesurer l'enjeu de l'énergie solaire:



Idée reçue n°1 :


Le panneau photovoltaïque dure 15/20 ans bien maximum.


C'est faux, aujourd'hui nous avons suffisamment de recul pour vous dire que vos panneaux seront encore là avec une performance tout à fait significative et honorable d'ici à 40 ans.


Prenons l'exemple de de la centrale électrique de Mont Soleil, construite en 1992 : Seulement 1% des 10 000 panneaux ont dut être remplacés depuis et leur rendement n'a baissé que de 0,2 à 0,3% par année.


Prenons également la toute première installation solaire reliée au réseau à Canobbio au Tessin : Construite en 1982, (Avec donc des panneaux de l'époque !) elle affiche des rendements encore supérieurs à 70% !!!


Et enfin, la centrale située en dessous du Pont Chauderon a connu une perte de rendement de moins de 10% en 29 ans.


On peut en plus aisément tirer la conclusion que plus la technologie avance, plus les panneaux sont performants et dureront plus longtemps que leurs homologues de l'époque !



Idée reçue n°2 :


Le panneaux photovoltaïque n'est pas recyclable.


Halte là ! Voilà une idée qui à la peau dure et qui ne fait franchement pas honneur à la réalité.


Si la chaine de recyclage a mit du temps à se mettre en place compte tenu de la longévité des panneaux, le panneau photovoltaïque affiche aujourd'hui des performance de recyclabilité entre 95 et 99% selon les marques et modèles.



Les fabricants prennent le sujet à bras le corps et arrivent aujourd'hui à sortir des performances quasi irréprochables.


C'est par exemple le cas de la société Voltec Solar qui avoisine les 100% de recyclabilité de ses modules.


Les fabricants sont par ailleurs dans l'obligation de reprendre gratuitement les panneaux à leur fin de vie et de participer à la collecte et au traitement des déchets.


Idée reçue n°3 :


Les panneaux sont composés de terres rares.


Faux.


Au contraire de nos smartphones qui le sont systématiquement, les panneaux sont peu souvent composés de "terres rares".


Certaines technologies utilisent des métaux rares et controversés, mais ne représentent que 10% du marché actuel.


La plupart de nos panneaux sont majoritairement composés de silicium organique mais également d'aluminium, cuivre, argent et parfois, du plastique.



Pour finir, j'attire votre attention sur le fait qu'un panneau photovoltaïque de bonne facture met en moyenne 18 mois à rembourser sa dette écologique.


Rapporté à leur longévité, je vous invite à méditer sur la rentabilité financière et écologique de votre future centrale photovoltaïque :).



Prenez soin de travailler avec des marques qui respectent l'environnement (techniques d'extractions et composants), qui font un réel effort sur la chaine de recyclage, et produisent des panneaux de qualité et durables.


Nous sommes là pour vous renseigner sur les fabricants à sélectionner en priorité.



Si vous avez un projet d'installation photovoltaïque sur Neuchâtel, Yverdon les bains, Lausanne, Morges, Nyon jusqu'à Genève, que vous vous souhaitez avoir plus d'informations, connaitre les subventions fédérales, cantonales, communales, n'hésitez pas à nous contacter.




14 vues0 commentaire
bottom of page